Intercommunalité
Vivre
Découvrir
Entreprendre

Bretoncelles

  • Maire : M. David LAMBERT (délégué communautaire)
  • Premier adjoint : M. Claude SAVARD (délégué communautaire)
  • Deuxième adjoint : Mme Danièle SANCHEZ (déléguée communautaire)
  • Troisième adjoint : Mme Sylvie HAYE (déléguée communautaire)
  • Quatrième adjoint : M. Éric CHÉROT (délégué communautaire)

 

  • Également délégué communautaire : M. Daniel CHEVÉE

 

Heures d'ouverture de la mairie:

  • Du lundi au samedi de 9h30 à 12h

24 rue de Lucien David 61110 BRETONCELLES
Téléphone: 02.37.37.23.27
Fax: 02.37.37.08.34
Site : http://www.bretoncelles.fr/
Mail : mairiebretoncelles@orange.fr

 


Au second rang par sa superficie des communes du Perche ornais (après Ceton), Bretoncelles s’est appelée Berthoncelles jusqu’au début du XIXe s. Le territoire communal occupe un relief de plateaux entrecoupés des vallées de la Corbionne et de la Donnette. À l’ouest, les collines argilo-sableuses sont couvertes par la forêt de Saussay, traversée par le «Chemin de César», ancienne voie antique. En retrait de la lisière sud de la forêt, à la Butte du Château, des fouilles archéologiques ont mis en évidence l’ensemble bien conservé d’une motte castrale et de deux basses-cours.

À l’est, les hauts plateaux (point culminant : 264 m près de la Grande Forêt) limoneux et crayeux laissent place à un paysage plus ouvert, façonné par l’activité agricole. En contrebas du bois des Cracotières (d’où l’artillerie prussienne bombarda le bourg en 1870), le logis de la Dourdannerie, édifié au XVIe s. fut la résidence de la famille d’Angennes, seigneurs de Bretoncelles.

L’abbé Louis-Joseph Fret y est né en 1800. Curé de Champs, il fut l’un des historiographes du Perche. Ses «Antiquités et chroniques percheronnes» et ses «Scènes de mœurs percheronnes» font toujours autorité.